Vous êtes ici : Accueil > Bloc-notes > Quelle longueur limite pour les alt des images ?
 
24/03/2011 [FAQ accessibilité Web]

Quelle longueur limite pour les alt des images ?

Quelle longueur limite de texte doit-on s'imposer dans l'attribut alt des images ? En effet, si le référentiel AccessiWeb 1 (issu des WCAG 1) recommandait clairement une limite en nombre de caractères, le référentiel AccessiWeb version 2 (issu des WCAG 2) n'indique plus de limite explicite dans ses critères. Les WCAG recommandent simplement que le texte alternatif à une image soit le plus concis possible.

Il faut donc se reporter au glossaire AccessiWeb ou aux critères de succès du RGAA pour faire une réponse plus précise.

Dans Accessiweb 2.1, il s'agit du Test 1.3.7 (http://www.braillenet.org/accessibilite/referentiel-aw21/liste-deploye.php#test-1-3-7) qui mène à l'entrée de Glossaire "Alternative courte et concise" (http://www.braillenet.org/accessibilite/referentiel-aw21/glossaire.php#mAltCC) :

"Les condition de restitution d'une alternative textuelle (via les aides techniques, une loupe d'écran...) nécessitent qu'elle soit la plus courte possible. Une longueur de 80 caractères est fortement recommandée ; elle limitera le nombre de manipulations nécessaires pour lire l'alternative par les utilisateurs de tablette braille ou de loupe d'écran, notamment."

Dans le RGAA 2.2.1, il s'agit du PDF des Critères de Succès, paragraphe 1.1.1 "Contenu non textuel", page 3 :

"L'alternative textuelle indiquant l'action associée à l'élément ou reproduisant l'information véhiculée par l'élément devra être formulée de façon à être la plus concise possible. Une limite située entre 80 et 120 caractères semble convenir à une manipulation aisée de ces informations. Au-delà, il est obligatoire de s'interroger sur la nécessité de l'utilisation d'une description longue. Celle-ci est bien souvent nécessaire pour les graphiques statistiques ou les cartes."

En fait la raison est orientée utilisateur : la taille de la plus grande plage braille est de 80 caractères.

De nombreux débats ont eu lieu par le passé pour décider s'il fallait fixer, dans les WCAG, la taille maximale du alt à 40, 60 ou 80 (voire 100 caractères), 40 correspondant à la plage braille la plus petite, 60 à une plage braille et demi, 80 à 2 plages braille ou à une plage braille la plus grande. WCAG 2 a décidé de ne pas trancher car chacune des solutions a ses avantages et ses inconvénients.

Cependant, ces raisons permettent d'orienter son propre choix de limite des alt en nombre de caractères. Ainsi, on pourra essayer de se limiter, d'une manière générale à 80 caractères, mais dans chaque cas particulier rencontré, selon la longueur du texte alternatif envisagé pour une image donnée, on pourra essayer d'optimiser le texte alternatif pour le faire rentrer dans l'une des limites suivantes : 40, 60, 80, 100 ou 120 caractères.

Pour en savoir plus, les détails de la discussion complète sur le sujet : http://list.accessiweb.org/pipermail/liste_gta_list.accessiweb.org/2011-March/002246.html

Sélection de sites sur des sujets connexes

Pour aller plus loin

 
 
Le site perso de Hervé CHUZEVILLE - www.chuzeville.com - © Hervé Chuzeville 1996-2018