Vous êtes ici : Accueil > Bloc-notes > Évolution de la dette de la ville de Saint-Priest (69800) depuis 2003
 
27/02/2014 [Politique] - mise à jour : 14/04/2015

Évolution de la dette de la ville de Saint-Priest (69800) depuis 2003

Graphique d'évolution de la dette publique de la ville de Saint-Priest (69800) de 2003 à 2013.

Graphique d'évolution de la dette par habitant de la ville de Saint-Priest (69800) de 2003 à 2013

En dix ans, de 2003 à 2013, la dette par habitant est passée de 551 € à tout juste 32,5 €. Un taux exceptionnellement bas comparé à la moyenne des villes de 20 à 50 000 habitants qui affiche 1 039 € par habitant. Cela témoigne d’une gestion rigoureuse des finances basée sur la maîtrise des dépenses et la programmation sur plusieurs années des gros investissements. Cette situation a permis à la Ville de limiter le recours à l’emprunt. (source : Magazine "Couleurs" n°239 de la ville de Saint-Priest).

Dans la tribune de l'opposante frontiste au maire Gilles Gascon, publiée en avril 2015 dans le magazine "Couleurs" n°263 de la ville de St-Priest, on apprend que la dette par habitant serait remontée à 470 € ! "Soit une augmentation de 495 %", selon l'opposante. Ce chiffre est inquiétant, s'il est avéré. Mais l'opposante parle, dans sa tribune, de 470 € à "fin 2015" ! Veut-elle parler plutôt de fin 2014 ou est-ce la prévision du nouveau budget 2015 ? De plus, elle compare au chiffre de 2013 qui serait, selon elle, de 95 € par habitant, ce qui ne correspond pas au graphique ci-dessus qui avait été publié précédemment dans le "Couleurs". Nous attendons donc avec impatience la publication officielle (et obligatoire) des chiffres du budget annuel de la ville, dans son magazine.

Un conseiller municipal de l'équipe de Gilles Gascon réagit à cet article sur Twitter pour préciser que la dette par habitant à St Priest serait de 270 € à fin 2014 :

Voir aussi :

Haut de page

Vos commentaires

Haut de page

Sélection de sites sur des sujets connexes

Pour aller plus loin

 
 
Le site perso de Hervé CHUZEVILLE - www.chuzeville.com - © Hervé Chuzeville 1996-2015